La FAE étendra sa coopération avec l’équipe de France de ski alpin

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp

Kevin Courrieu, coureur de vitesse, sera celui qui recevra principalement l’influence de la collaboration

La Fédération Andorrane de Ski (FAE) a officiellement présenté son accord de parrainage avec la société AutoFactoria (filiale andorrane de Caropticom), située à Andorre-la-Vieille. L’événement a été suivi par les PDG d’AutoFactoria, Ada Amengual et Olivier Amengual; le président de la FAE, Josep Pintat, et le directeur de la FAE, Carles Visa. De même, le directeur de la section alpine, Max Tissot, faisait également partie de la télématique, et c’est ce dernier qui a déclaré que la fédération «renforcera ses relations avec l’équipe de France de ski alpin, notamment en pré-saison». “C’est une coopération qui nous profite à tous”, a déclaré Tissot, faisant également référence au coureur de vitesse Kevin Courrieu, qui a été considéré comme le seul représentant de la fédération dans ce type de course, après le retrait de Matías Vargas du scénario compétitif.

Dans un premier temps, il est prévu que Courrieu et son entraîneur, Christophe Fivel, soient pleinement intégrés dans le programme d’entraînement de l’équipe de France, tandis que d’autres coureurs andorran, comme Joan Verdú, pourraient participer à certains séjours en France avec le groupe de la Coupe d’Europe. . “Pour le moment, rien n’est prévu au-delà de la pré-saison. Nous pensons que là où nous pouvons gagner plus, c’est dans cette phase, plus dans la deuxième partie, à partir de septembre. Pendant l’hiver, c’est vrai, il y aura des moments de préparation où nous rejoindrons la France, mais ce n’est pas nouveau. Le plus pour nous serait la pré-saison », a expliqué Tissot. D’autre part, le directeur de la section alpine a également mis à jour la situation de certains de ses propres noms, tels que Joan Verdú, Cande Moreno et Carla Mijares. Quant à Verdú, «il est parfait dès l’automne. Il terminera maintenant son temps libre et commencera l’entraînement officiel lundi prochain. Nous n’excluons pas sa participation à la première épreuve de la saison, c’est un rendez-vous important, mais nous verrons comment se déroulera la pré-saison », a-t-il déclaré. Concernant Moreno, “nous sommes convaincus que le travail qu’il fait portera ses fruits et que tout va très bien”, a déclaré Tissot, ajoutant que “Mijares a des options pour aller aux Jeux olympiques, mais la fédération doit prendre en compte les endroits où il peut accorder ».

L’événement s’est terminé par la signature de l’accord par toutes les parties concernées. L’accord signé entre la FAE et AutoFactoria est d’une durée d’un an, et le président de la FAE, Josep Pintat, a exprimé sa gratitude à l’entreprise, «d’autant plus lorsque la situation actuelle est si compliquée». L’intention des deux parties est d’y aller année après année et de pouvoir étendre la collaboration à l’avenir. Ada et Olivier Amengual étaient «très heureux de faire partie du projet de la section alpine et de la FAE, avec lesquels nous partageons des valeurs similaires. Nous espérons que cet accord durera longtemps et c’est pour nous un honneur de pouvoir apporter tout ce que nous pouvons à la FAE »De son côté, le directeur de la FAE, Carles Visa, a également approuvé la candidature andorrane pour le 2027 Coupe du monde: «Pour la Coupe du monde 2027, nous devons croire en nos possibilités. La FIS est très satisfaite de notre candidature.

Olivier Amengual – PDG d’AutoFactoria

“Nous sommes très heureux de faire partie du projet de ski alpin FAE, avec lequel nous partageons des valeurs similaires.”

Ada Amengual – PDG d’AutoFactoria

“Nous espérons que cet accord durera longtemps et c’est un honneur pour nous de pouvoir apporter tout ce que nous pouvons à la FAE”

Josep Pintat – Président de la FAE

«Je tiens à remercier AutoFactoria pour cet effort, et encore plus lorsque la situation est si compliquée. Avec votre aide, nous allons encore plus loin »

Carles Visa – Manager de la FAE

«Pour la Coupe du monde 2027, nous devons croire en nos possibilités. La FIS est très satisfaite de notre candidature “

Max Tissot – Directeur du ski alpin à la FAE

“Le cheval alpin de la FAE renforcera ses relations avec son homologue français afin de favoriser nos athlètes”

Partager:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires